Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
E!Sciences

Les meilleures tablettes tactiles de 2016

24 Mai 2016 , Rédigé par E!Sciences Publié dans #Technologie

Quelle tablette tactile acheter, quel est le meilleur rapport qualité/prix, la meilleure tablette correspondant le plus à votre usage tout simplement ? Voici une sélection des meilleures tablettes tactiles du moment, celles qui ont retenue notre attention.

Apple a longtemps réussi à faire rimer iPad avec tablette tactile avec son interface intuitive et son écosystème riche. De fait, à grand renfort de relais médiatique, mais en aussi en l’absence de concurrence crédible, l’iPad a longtemps profité d’un monopole suffisant pour installer l’iPad comme LA référence de la tablette tactile.
Avec une proposition de tablettes sous Android bien plus large et mature, il est depuis possible d'acquérir une tablette financièrement plus accessible tout en profitant d'une expérience utilisateur complète.

Samsung pour ses écrans et ses performances exceptionnelles avec ses Tab S, Lenovo et ses Yoga Tab 3 pour un rapport prestation/prix imbattable et Microsoft avec une Surface qui entend se substituer à un PC portable voici notre sélection des meilleures tablettes tactiles du moment.

iPad Pro 9.7

Prenez l’iPad Pro lancé l’année dernière par Apple, faites passer son écran de 12,9 pouces à 9,7 pouces, ajoutez un affichage et des appareils photo / vidéo plus performants et vous obtenez le nouvel iPad Pro. Processeur rapide, écran antireflet lumineux, support de l'excellent Apple Pencil et du clavier Smart Keyboard, cet iPad Pro profite des apports de son grand frère avec 4 haut-parleurs puissants et immersifs, un appareils photo très performants le tout dans sur encombrement réduit . Si nous devions acheter une tablette actuellement ce serait cet l’iPad que nous choisirions.

Apple iPad Air 2

Des finitions irréprochables, une finesse et un encombrement maitrisé et un affichage quasi parfait, l'iPad Air 2 demeure la référence sur le marché de la tablette. En concevant un hardware taillé pour son software, l'expérience utilisateur demeure l'autre point fort d'Apple qui bénéficie d'un écosystème d'application étoffé et d'un iOS 9 riche en nouveautés. Dans les moins, notons néanmoins une autonomie en légère baisse par rapport à son aïeul.

Samsung Galaxy Tab S2 9,7 pouces

Le principal challengeur d'Apple dote sa nouvelle tablette d'un écran 4:3 à la place du 16:9 adopté par sa grande sœur et ça fait mouche. Plus confortable à l'usage cette Tab S2 bénéficie toujours d'un écran d'exception, tout simplement le meilleur du marché et comme toujours chez Samsung de performances solides. Si l'on exclut l'autonomie sensiblement à la baisse par rapport à sa devancière, la Tab S2 est la meilleure tablette Android du marché et apparait comme une bonne affaire face à un iPad Air 2.

Microsoft Surface 3

La 3e génération de la Surface signe la maturité chez Microsoft. Un "vrai" Windows 10 avec tous les logiciels Windows à commencer par Office, des performances et une autonomie à la hausse et des accessoires comme le très bon clavier Type Cover et le stylet qui peuvent faire la différence coté productivité. La tablette de référence pour bosser.

Le meilleur rapport "qualité / prix" :

Lenovo Yoga Tab 3 8 pouces

Fin 2015 Lenovo revient avec une troisième itération de la Yoga Tab. On garde le cap avec cette ardoise qui conserve son fameux pied escamotable tout en revoyant légèrement le design pour un peu plus de modernité. Autre élément différenciant, la présence d'un capteur photo rotatif qui pourra donc servir aussi bien pour la visio que la photo. En dépit de son prix contenu, elle profite des finitions en partie en aluminium. Seul son écran 1280 x 800 pourrait en rebuter quelques-uns. Elle n'en reste pas moins un très bon rapport qualité-prix.

Amazon Fire 7 (2015)

À moins de 80 euros (sans pub), difficile de faire mieux que la Fire 7 en termes de rapport qualité-prix. Il faut dire que la nouvelle tablette d'Amazon est surtout pensée pour offrir un accès à l'écosystème du e-commerçant ce qui lui permet de tirer drastiquement les prix vers le bas. Dans cette perspective elle se destine surtout aux amateurs de livres électroniques qui ne cherchent qu'un outil pour des usages basiques. Elle conserve tout de même l'essentiel des caractéristiques techniques pour une utilisation sans accroc.

Lire la suite

Top 10 : les meilleurs smartphones en photo 2016

24 Mai 2016 , Rédigé par E!Sciences Publié dans #Technologie

 

Top 10 : les meilleurs smartphones en photo (mai 2016)
 
 

Comme des millions de personnes dans le monde, votre smartphone est sans doute devenu votre appareil photo principal. Voici donc le top 10 des meilleurs modèles en photo testés jusqu'en mai 2016.

 

10. HTC 10

 

Le HTC 10 n'est pas dernier de ce comparatif pour rien : s'il dispose de tous les raffinements dignes d'un terminal haut de gamme dont la vidéo 4K (de très, très bonne qualité) il ne peut prétendre à une meilleure place. Et non, le fait qu'il soit derrière le Oppo n'est pas une erreur de notre part comme en témoigne l'image ci-dessous.

Profitant d'Android 6, le HTC 10 propose l'enregistrement en RAW et une fluidité d'interface impressionnante. Mais il ne réussit toujours pas à s'imposer comme une vraie alternative aux iPhone et autres Galaxy S, même en basses lumières, domaine dans lequel il promettait de briller avec ses grands pixels de 1,25 micron. Ses clichés, quoique marqués d'une bonne plage dynamique, sont esquintés par une optique visiblement de mauvaise qualité... ou alors les corrections logicielles ne sont pas encore au point. 
 

09. Oppo F1 Plus

L'Oppo F1 Plus est l'une des plus belles contrefaçons d'iPhone jamais produite. Et nous disons ça en toute amitié puisque les ingénieurs chinois, qui ont poussé le vice jusqu'à pomper le « look & feel » de l'application photo de l'iPhone. Mais ils ont aussi bien pris le soin de calquer le rendu du bruit numérique et des couleurs. Les clichés sont bons, nets, et homogènes : plutôt que de réinventer la roue ou de se risquer à une recherche hasardeuse, les équipes d'Oppo ont calé tous leurs curseurs sur l'iPhone. Une franche réussite même si l'autofocus, de même que la partie vidéo sont moins performants. De plus la gestion des basses lumières est là aussi moins bonne.
Les fans d'Apple crieront au scandale et préfèreront l'original à la copie, mais les amateurs d'Android apprécieront son prix bien plus modéré et sa plus grande légèreté. 
 

8. Sony Xperia Z5

Seul smartphone à intégrer un bouton dédié au déclenchement photo, le Xperia Z5 est un terminal agréable à utiliser et Sony a fait de bons progrès en matière d'autofocus. Les clichés sont riches en détails - logique avec un capteur de 23 Mpixels - mais sa qualité d'image est loin des ténors, la faute sans doute à ces trop nombreux pixels, justement, mais aussi à un traitement d'image fadasse et une optique pas assez piquée (et guère homogène). Doué en vidéo, il reste un bon smartphone photo en plein jour (oubliez les basses lumières), mais la concurrence est un cran au-dessus. Un bon cran au-dessus !
 

7. Huawei P9

Premier smartphone estampillé Leica, le P9 de Huawei est, comme le G5, un smartphone équipé de deux capteurs au dos de l'appareil. Le second capteur, de la même définition (12 Mpixels) que le capteur principal voit en noir & blanc, ce qui permet au P9 de réaliser de très bons clichés monochromes. Mais en sus, ce capteur peut aussi mesurer la distance aux sujets afin de changer la mise au point a posteriori ou de simuler les grandes ouvertures de diaphragme des reflex.

La promesse de l'appareil photo ultime n'est cependant pas tenue puisque les clichés sont moins riches que ceux produits par un OnePlus ou un LG G4/G5 et la vitesse d'autofocus est loin de celle d'un Samsung Galaxy.

Mention spéciale à l'homogénéité de l'image, impeccable, et aux couleurs, plutôt bonnes et bien moins criardes que certaines marques asiatiques. La patte Leica ?

 

6. LG G5

Successeur du très bon G4, le G5 reprend le même bloc optique 28 mm et capteur 16 Mpixels, auquel s'ajoute un second module caméra. Moins bien défini - seulement 8 Mpixels - ce module a comme originalité d'être équipé d'une optique ultra grand-angle qui permet de faire des images très différentes des grand-angles classiques.

Malheureusement pour lui, le G5 propose pour l'heure des couleurs assez fausses, moins justes que celles du G4 et il n'apporte rien en qualité d'image pure alors qu'il coûte 200 euros de plus. Une mise à jour logiciel pourrait changer la donne mais pour l'heure, il se place après son aïeul. Il est cependant la référence pour tous les amateurs de photo de paysage. Le LG G5 est actuellement en cours de test à la rédaction, vous pouvez d'ores et déjà retrouver nos premières mesures et premières impressions.
 

5. Apple iPhone 6s Plus

Si nous étions en période électorale nous le surnommerions « la force (trop) tranquille », autant pour le manque d'innovations que pour le relatif manque de relief de ses clichés. Loin d’être largué, l’iPhone 6s Plus profite tout de même toujours d’un excellent autofocus et d'une excellente interprétation des couleurs. Sa réactivité générale et sa simplicité en font un appareil photo toujours très efficace. S'il n'est plus le leader ni en termes de piqué d'image, de rafale, de grand angle, etc. ses performances homogènes et son talent en vidéo en font une arme de choix. Dommage qu'il soit si cher...
 

4. LG G4

Voici le roi des basses lumières : dans ce domaine il survole la compétition comme Sébastien Loeb les épreuves du WRC en son temps. Son optique est précise et ses clichés riches en détails – voire un peu trop parfois, la faute à un traitement d’image très agressif. Ses clichés sont très détaillés et, loin de la suraccentuation classique, offrent un rendu plutôt doux. 

Dommage que son autofocus soit un peu en retrait et qu'il ait une tendance à la surexposition – amis experts, corrigez l’expo de 2/3 de diaph. Petit coup de cœur pour son écran à la définition fabuleuse et qui permet de se faire une idée très précise de la zone de mise au point. 

Si le G4 est devant le G5, c'est que pour une raison que nous ignorons, le G5 est moins doué dans la juste du rendu des couleurs et ce, dans toutes les situations rencontrées. Le prix canon a aussi joué en faveur du G4 : à qualité d'image équivalente, le G4 est deux fois moins cher.
Prix constructeur : 399 € (Chercher un meilleur prix) | Lire le test complet du LG G4

03. Samsung Galaxy S7

Le Galaxy S7 est le smartphone des photographes pressés car il est, et de loin, l'appareil le plus réactif mais aussi le plus rapide à faire l'autofocus. Doué en vidéo et doté d'une focale très grand-angle de 26 mm, il renoue avec le capteur au format 4/3, moins limité dans l'exercice du portrait que le capteur 16/9e de son aïeul.

Toutes ses forces liées à sa nouveauté ne doivent pas occulter le fait qu'aussi bon soit-il, il reste inférieur non seulement au champion de la compétition, le OnePlus 2, mais il est aussi en deçà du Galaxy S6, pourtant plus vieux. Le sacrifice de définition et la technologie du capteur, qui lui confère sa rapidité au prix d'une perte de quantité de lumière perçue, y sont sans doute pour quelque chose.
 

02. Samsung Galaxy S6

Nous l'assumons : le Galaxy S6 (et ses déclinaisons) est, selon nous, supérieur à son remplaçant le Galaxy S7 en ce qui concerne la qualité d'image. Si ce dernier dispose d'un AF encore plus rapide et d'une focale un peu plus grand-angle - 26 mm contre seulement 28 mm pour le Galaxy S6 - le résultat est là : les clichés du S6 sont plus riches et plus détaillés que ceux du S7.

 

Son capteur 33% plus riche en pixels y est sans doute pour quelque chose. Si Samsung avait, par le passé, comme premier but de concurrencer l'iPhone, l'élève a désormais dépassé le maître.

Plus

1. OnePlus 2

L'an dernier c'était une surprise, cette année c'est une confirmation : en qualité d'image pure, le OnePlus 2 est le meilleur smartphone de la compétition, point final. Outre son AF plutôt réactif, c'est la qualité des images qui impressionne. Comment un outsider dont le terminal est équipé d'un capteur déjà sur le marché depuis plus d'un an peut-il faire la nique à un géant comme Sony ?

Impossible de répondre à cette question, mais allez voir et télécharger les images si vous ne nous croyez pas : si sa colorimétrie est un peu froide, le OnePlus 2 offre les clichés les plus piqués et les plus percutants de la compétition. Heureusement pour la compétition, il est assez médiocre en vidéo.
 

Lire la suite