Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
E!Sciences

Diminunier la pollution !

21 Juin 2016 , Rédigé par E!Sciences Publié dans #Bio

Et si l’on diminuait la pollution et la surconsommation?

 

Au lendemain de la COP21 et à l’occasion de la semaine du développement durable, comment le citoyen peut-il concrètement agir pour diminuer son impact environnemental? Dans le livre « Consommez écologique – Faits et gestes », paru aux éditions Sang de la Terre, Matthieu Combe décrypte les enjeux environnementaux en lien avec la surconsommation. Le lecteur comprend alors les choix de vie, d’achat ou de contrat qu’il peut faire pour améliorer la situation, au-delà des simples « éco-gestes » généralement véhiculés. Place à sa tribune !

 

cop21 consommation

La pollution sur notre planète est généralisée. Les polluants chimiques dus à notre surconsommation se retrouvent dans l’air, l’eau et les sols.

La pollution de la planète est généralisée. L’exemple de la pollution des océans par les micro-fragments de plastique est symptomatique d’une société qui n’arrive plus à gérer l’ensemble de ses déchets. La pollution par les perturbateurs endocriniens et les polluants organiques persistants est aussi mondialisée. On les retrouve aujourd’hui dans l’air, l’eau et les sols, dans les poussières de nos maisons et même dans notre sang.

Bien évidemment, personne ne choisirait de vivre dans un environnement pollué s’il avait une bonne alternative. Nous préférerions manger des produits sains, boire de l’eau non polluée et respirer un air pur. Et pourtant, chaque jour, nous participons à accentuer cette pollution.

Lire aussiComment diminuer la pollution de l’air intérieur ?

 

Mais qui catalyse cette pollution ?

 

La pollution est due à notre mode de vie, à nos modes de consommation et aux pratiques agricoles… que nous soutenons en recherchant des prix toujours plus bas. L’Homme est le catalyseur de cette pollution ! Tous les jours nous entretenons ce cercle vicieux alors qu’il est possible de choisir des produits alternatifs présentant un moindre impact environnemental.

Une fois que l’on est familiarisé avec les liens qui existent entre notre mode de vie et la pollution, il est possible de parler de solutions simples que nous pouvons appliquer au quotidien. Le recyclage et la baisse de notre consommation en sont la base. Pour diminuer notre impact sur les ressources naturelles et les rejets liés à la fabrication de nos équipements du quotidien, il faut notamment résister à la surconsommation de gadgets électroniques et éviter le suréquipement. Faut-il vraiment que chaque membre du foyer possède sa propre tablette électronique ?

 

Que faire pour diminuer notre impact environnemental ?

 

Durant mes recherches pour Consommez écologique – Faits et gestes, je me suis longuement intéressé à la question de l’alimentation. J’ai alors compris toute l’importance de manger bio, solidaire, local et de saison. Dans ce livre, je décrypte aussi l’importance de surveiller sa consommation de viande et de poisson, car l’alimentation de ces animaux a un impact direct sur des populations à l’autre bout de la planète, amplifie le réchauffement climatique et la déforestation.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

diagnostic pollution des sols 25/06/2016 10:37

Exemple : autoriser la vente de capsule café plastique sans imposer au préalable la technique de recyclable est un crime !